20 février 2020

Le résultat d’un retour affectif n’est pas immédiat. En effet, il faut que l’envoûtement agisse un minimum.

Le résultat d’un retour affectif n’est pas immédiat. En effet, il faut que l’envoûtement agisse un minimum.     Pour vous donner un exemple, comparons le retour affectif à un rhume : vous n’êtes jamais guéri immédiatement après la prise des médicaments. En effet, il faut laisser du temps pour qu’ils agissent. Pour l’envoûtement de retour affectif, c’est identique : il lui faut du temps pour qu’il agisse, il n’est donc pas immédiat. En général, les résultats arrivent dans la période d’envoûtement. Cette période commence... [Lire la suite]